« MUTUALISATION DE DONNÉES » pour le milieu de la musique de concert



Accueil
  | Activités et services  |  « MUTUALISATION DE DONNÉES » pour le milieu de la musique de concert






Prototype de « MUTUALISATION DE DONNÉES » 

pour le milieu de la musique de concert 


Appel de candidatures - SONDAGE

Détails du projet
Sondage
Objectifs du projet
Données et expérience de mutualisation
Bénéfices potentiels 
Critères de sélection de la cohorte des 15 



NOUVEAU PROJET!

                  Prototype de « MUTUALISATION DE DONNÉES » pour le
                    milieu de la musique de concert


                                                    APPEL DE CANDIDATURES

Grâce à une subvention du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) dans le cadre de la mesure Exploration et déploiement numérique, le CQM met de l’avant un projet de mutualisation de données en collaboration avec l’équipe d’experts du Pôle sur les données massives en culture (chercheurs HEC). 

Ce projet répond à deux problématiques soulevées à plusieurs reprises par la Cohorte Leadership numérique pour le développement de la musique de concert lors des ateliers de colearning à l’automne 2017, le manque d’accessibilité à des ressources professionnelles spécialisées en numérique et la nécessité de collaborer pour faire face aux défis numériques. Avec cette première expérience de mutualisation de données, le CQM fait figure de précurseur dans ce champ d’activités pour le milieu de la musique de concert au Québec.

La première phase du projet consiste à valider le potentiel des données à l’aide d’un court sondage s’adressant à des diffuseurs et des organismes producteurs susceptibles de répondre aux critères du projet et se voir invités à participer à l’expérience de mutualisation. 

Suite aux résultats du sondage mené, les diffuseurs et les organismes producteurs qui ont le profil idéal recherché pour réussir l’expérience de mutualisation de données (qualité, quantité et type de données, prêt à s’intégrer dans un processus d’ouverture de mise en commun de données) pourront manifester leur intérêt à participer à cette expérience de mutualisation. La cohorte de mutualisation de données sera composée de 15 membres du CQM, dont 5 diffuseurs et 10 organismes producteurs. Les organismes sélectionnés bénéficieront de l'analyse de leurs données mises en commun par des experts et profiteront d'outils pertinents qu'ils pourront utiliser dans leurs actions dirigées vers leur clientèle.??À terme, le CQM partagera l'expertise et les outils développés avec l'ensemble de ses membres afin de les accompagner dans leur appropriation du potentiel qu'offre le numérique et ainsi favoriser des collaborations futures.??

La direction de départ du projet de mutualisation de données est sous l’angle du développement de public. Les enjeux de remplir les salles, de développer de nouveaux publics et de les fidéliser sont grands.


Prolongation de la date limite pour transmettre le sondage : jusqu'au 19 octobre 2018
Objectifs du projet
Bénéfices potentiels 
Présentation de la cohorte de mutualisation de données 
Calendrier de réalisation du projet
Avancement des travaux 
Activités de perfectionnement
Activités à venir : Table ronde, Grand rendez-vous de la musique 2019
En développement 

Vidéo promotionnel du projet
APPEL DE CANDIDATURES - SONDAGE
Données et expérience de mutualisation
Critères de sélection de la cohorte des 15 


Objectifs du projet
  • Favoriser une appropriation du potentiel qu’offre le numérique ;
  • Documenter les impacts d’une ressource commune et d’une mutualisation de données pour amener le milieu de la musique de concert à évoluer vers d’autres collaborations futures ;
  • Doter les membres du CQM d’une politique de gouvernance des données ;
  • Faire bénéficier à l’ensemble du milieu de la musique de concert (organismes en région ou centre urbain, de petites ou grandes tailles…) de l’expertise acquise via un cadre de référence (documentation du projet, politique de gouvernance, outils, vlog…) et démontrer l’ensemble des possibles;
  • Fournir une expertise aux organismes dans la collecte des données (standardisation des données), et améliorer les compétences de leurs ressources humaines dans l’utilisation de ces données qui servira dans leurs propres projets éventuels de mutualisation pour diverses actions (stratégies marketing, promotion, diffusion, médiation, développement des publics).
Retour en haut

Bénéfices potentiels 


La tendance à la mutualisation de données est bien réelle. Il y a toutes sortes d’impact à la bonne connaissance du potentiel de la donnée pour une meilleure utilisation de celle-ci. 
Les bénéfices potentiels de la mutualisation des données sont nombreux : 
  • briser le travail en silo grâce à une expérience collaborative de mise en commun des données pour l’émergence d’un bénéfice, pour en tirer des solutions;
  • améliorer les compétences individuelles pour diverses utilisations de données mutualisées;
  • meilleure connaissance des publics et être mieux outillé pour les rejoindre; 
  • développer des stratégies efficaces dont l’optimisation des actions de marketing, de promotion et de communication grâce à une meilleure utilisation des données (ex. : promotions croisées avec d’autres organismes…);
  • économie de budget grâce à la collaboration et mise en commun des ressources professionnelles;
  • accessibilité à des outils auxquels les organismes n’auraient pas eu accès par manque de temps, de connaissance et de ressources financières;
  • capacité des organismes à développer éventuellement leurs propres projets de mutualisation grâce aux outils développés (politique de gouvernance...);
  • force du secteur des musiques de concert pour faire face à la concurrence - marché traditionnel et numérique;
  • possibilités de partenariats avec d’autres secteurs, d’autres disciplines…
Retour en haut


Présentation de la Cohorte de mutualisation de données


Le Conseil québécois de la musique dévoile les organismes qui composent la cohorte du projet de mutualisation de données. Des vingt-deux organismes s’étant qualifiés au départ pour participer au projet, considérant quelques autres organismes qui se sont ajoutés en cours de route, au final, quatorze organismes membres du CQM dont cinq diffuseurs spécialisés et neuf organismes producteurs, se sont engagés à suivre les étapes de tout le processus de cette première expérience de mutualisation de données.

LA COHORTE DE MUTUALISATION DE DONNÉES
Arion Orchestre Baroque 
Club musical de Québec 
Domaine Forget de Charlevoix
Fondation Arte Musica
Les Boréades de Montréal 
Le Vivier 
Nouvel Ensemble Moderne 
Opéra de Montréal 
Orchestre de chambre I Musici de Montréal 
Orchestre symphonique de Laval 
Orchestre symphonique de Montréal
Orford Musique
Pentaèdre 
Les Violons du Roy

Calendrier de réalisation du projet

Étape 1
Août – Octobre 2018

- Appel de candidatures et sondage (première récolte de données sommaires – identification des données et qualité) 
- Atelier d'initiation à la mutualisation de données

Étape 2
Novembre 2018

- Analyse des sondages 
- Sélection des candidatures de la cohorte 
- Planification des ateliers

Étape 3
Décembre 2018

- Objectifs communs de mutualisation de données 
- Audit des données 
- Conception d'une politique de gouvernance des données 
- Préparation des données, mutualisation et analyse de données (transmission des données...)

Étape 4
Janvier – Février – Mars 2019

- Rédaction et validation de la Politique de gouvernance des données 
- Suite de la mutualisation et de l'analyse de données (préparation des rapports...) 
- Présentation des résultats de la mutualisation, commande, réalisation et mise en place des outils interactifs (journée de travail sur les résultats mutualisés, formation aux organismes : Les bases de données au service de vos actions marketing (hiver ou printemps 2019), élaboration d'une formation sur l'utilisation des outils de la mutualisation de données)

Étape 5 
Avril – Mai – Juin 2019

- Appropriation des outils de la mutualisation (essai d'actions diverses par les organismes à l'aide des outils, documentation des actions et impacts (sondage, questionnaires))

Juin (5, 6 et 7) 2019

Grand rendez-vous de la musique 2019 (table ronde : présentation de la démarche de mutualisation de données, des résultats et des pistes de suite)

Étape 6
Juillet – Août – Septembre – Octobre 2019

- Perfectionnement des membres de la cohorte (formation aux organismes : 
  utilisation des outils de mutualisation de données (automne 2019)
- Mise en ligne de la capsule vidéo – outil didacticiel
- Derniers suivis
- Présentation à l'AGA
- Rédaction et rapport 

Ateliers 

Mardi 18 décembre 2018 

Atelier sur les objectifs communs à atteindre et les données que cela implique.

Jeudi 20 décembre 2018

Suite des échanges sur les objectifs, l'audit des données, la politique de gouvernance.

Vendredi 11 janvier 2019

Validation de la Politique de gouvernance.

Vendredi 5 avril 2019

Livrables intermédiaires 1. Analyses préliminaires                                                          

Lundi 27 mai 2019            

Livrables intermédiaires 2. Identifiants mutualités, résultats d’analyse.



Retour en haut

Avancement des travaux

Plusieurs étapes du processus de mutualisation de données ont été franchies à ce jour. Des ateliers d’échange avec les représentants des organismes de la cohorte et les analystes experts de Synapse C (Pôle sur les données massives en culture) ont porté sur 1) les objectifs communs à atteindre et les données que cette démarche de mutualisation implique, 2) l’audit des données soit une première récolte des données avec analyse sommaire visant à connaître le potentiel des données que possède les membres de la cohorte, 3) la conception d’une politique de gouvernance des données qui résulte d’une démarche de réflexion menant à un plan de gouvernance des données, 4) l’étape concrète de préparation et d’extraction des données retenues pour la mutualisation, respectant une structure de fichier et un format déterminé pour standardiser les données, 5) les livrables intermédiaires menant au raffinement des données pour des analyses plus pertinentes et approfondies.

Les analystes experts de Synapse C accompagnent les membres de la cohorte dans la sélection et la préparation des données qui seront par la suite anonymisées et analysées.

Le processus menant à la mutualisation de données, l’état de l’avancement des travaux, les constats et tendances qui se dégagent des analyses seront au nombre des sujets discutés lors d’une table ronde présentée dans le cadre du Grand rendez-vous de la musique 2019 : projet Mutualisation de données.
 

Retour en haut


Activités de perfectionnement

Les membres de la cohorte bénéficient d’activités de perfectionnement, dont deux formations. Une première formation sur les bases de données au service de vos actions marketing a eu lieu en avril 2019. Une seconde formation prévue à l’automne 2019 portera sur les fondements d’un tableau de bord comme outil utile à la mutualisation de données. Les participants pourront entre autres faire l’acquisition de méthodes pour déterminer les indicateurs clés à suivre sur un tableau de bord informatisé, acquérir des habiletés techniques liées à la création et à l’utilisation d’un tableau de bord, envisager des collaborations futures grâce aux données mutualisées…


Activité à venir : Table ronde, Grand rendez-vous de la musique 2019

État de l’avancement des travaux, constats et tendances




 







6 juin 2019 de 15 h 40 à 16 h 40 
Conservatoire de musique de Montréal



Élargir le champ des possibles par la mutualisation de données
Sur la base d’un premier exercice de mutualisation de données pour le milieu de la musique de concert, seront abordés en présence d’analystes experts les différentes étapes qui ont mené au processus de la mutualisation de données, l’état de l’avancement des travaux, les constats et tendances qui se dégagent des analyses. Informations anonymisées et croisements de données, le tout enrichi de données complémentaires, permettent certes de mieux connaître son public tout en adoptant de meilleures pratiques de collecte de données, mais aussi d’entrevoir des opportunités de développement et de collaboration. Initié par le Conseil québécois de la musique en collaboration avec Synapse C, ce projet de mutualisation de données est composé d’une cohorte de quatorze organismes membres du CQM dont cinq diffuseurs spécialisés et neuf organismes producteurs.




  Experts
 
Renaud Legoux 

Renaud Legoux est titulaire du Professorship sur les données massives pour les arts et la culture à HEC Montréal. Il est aussi co-directeur du comité recherche et transfert de Synapse C. Avant d’entreprendre une carrière universitaire, il a travaillé comme gestionnaire dans le domaine culturel. Ses domaines d’expertise sont le comportement du consommateur ainsi que le marketing des arts et des industries culturelles.

Viêt Cao
Viêt Cao est gestionnaire et analyste principal à Synapse C (Pôle sur les données massives en culture). Il est responsable des projets de mutualisation des données, ce qui inclut l’organisation d’ateliers et de formations, l’analyse des données et le développement de partenariats.
  Invités
Participants au projet Mutualisation de données 



Daphné Bisson
Analyste d'affaires, ventes et service à la clientèle
Orchestre symphonique de Montréal


  Marie Fortin
Directrice générale et artistique
Club musical de Québec

  Animatrice
Caroline Lavoie

Comédienne de formation, animatrice, Caroline Lavoie coordonne les Médiations artistiques des Voyagements – le théâtre de création en tournée. Elle anime des rencontres avec les publics tant pour le théâtre que pour la danse, la musique et le cinéma. Son entregent, sa générosité et surtout sa grande rigueur professionnelle en font une complice hors pair.

Pour en savoir plus sur le Grand rendez-vous de la musique

Retour en haut


En développement
Outil interactif de mutualisation de données, capsule didacticiel…


Vidéo promotionnel du projet


APPEL DE CANDIDATURES - SONDAGE

Grâce à une subvention du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) dans le cadre de la mesure Exploration et déploiement numérique, le CQM met de l’avant un projet de mutualisation de données en collaboration avec l’équipe d’experts du Pôle sur les données massives en culture (chercheurs HEC).

Ce projet répond à deux problématiques soulevées à plusieurs reprises par la Cohorte Leadership numérique pour le développement de la musique de concert lors des ateliers de colearning à l’automne 2017, le manque d’accessibilité à des ressources professionnelles spécialisées en numérique et la nécessité de collaborer pour faire face aux défis numériques. Avec cette première expérience de mutualisation de données, le CQM fait figure de précurseur dans ce champ d’activités pour le milieu de la musique de concert au Québec.

La première phase du projet consiste à valider le potentiel des données à l’aide d’un court sondage s’adressant à des diffuseurs et des organismes producteurs susceptibles de répondre aux critères du projet et se voir invités à participer à l’expérience de mutualisation.

Suite aux résultats du sondage mené, les diffuseurs et les organismes producteurs qui ont le profil idéal recherché pour réussir l’expérience de mutualisation de données (qualité, quantité et type de données, prêt à s’intégrer dans un processus d’ouverture de mise en commun de données) pourront manifester leur intérêt à participer à cette expérience de mutualisation. La cohorte de mutualisation de données sera composée de 15 membres du CQM, dont 5 diffuseurs et 10 organismes producteurs. Les organismes sélectionnés bénéficieront de l'analyse de leurs données mises en commun par des experts et profiteront d'outils pertinents qu'ils pourront utiliser dans leurs actions dirigées vers leur clientèle. À terme, le CQM partagera l'expertise et les outils développés avec l'ensemble de ses membres afin de les accompagner dans leur appropriation du potentiel qu'offre le numérique et ainsi favoriser des collaborations futures.

La direction de départ du projet de mutualisation de données est sous l’angle du développement de public. Les enjeux de remplir les salles, de mieux connaître ses publics, de développer de nouveaux publics et de les fidéliser sont grands.


Prolongation de la date limite pour transmettre le sondage :
jusqu'au 19 octobre 2018

Sondage ICI à l'attention des DIFFUSEURS

Sondage ICI à l'attention des ORGANISMES PRODUCTEURS


Retour en haut


Données et expérience de mutualisation

Les données seront traitées de façon confidentielle. Les membres de cette cohorte bénéficieront de l’analyse de leurs données mises en commun par des analystes du Pôle sur les données massives en culture (données choisies pour la mutualisation, pistes non nominales, anonymisation (code-numéro) pour que l’on ne puisse pas identifier un organisme en particulier en dévoilant des données ni identifier son concept), participeront à l’élaboration d’une politique de gouvernance de données adéquates (éthique, protection, mécanisme de contrôle, équité…), décideront du réel objectif commun collectif souhaité, auront recours à de la formation sur les bases de données et sur les outils de mutualisation de données et en fin de parcours, profiteront d’outils pertinents (tableau de bord…) qu’ils pourront utiliser dans leurs actions de développement de public et de collaborations futures de mutualisation.

Retour en haut


Critères de sélection de la cohorte des 15 
  • Participer à l’ensemble du processus de la démarche de mutualisation de données;
  • Posséder une base de données (ou via un gestionnaire de billetterie) et en donner l’accès aux analystes;
  • Avoir une connaissance de la clientèle (information sur le client : données nominales…);
  • Être membre corporatif en règle du Conseil québécois de la musique;
  • Consentir à payer les frais de participation de 500 $ dollars sur confirmation de la participation en tant que membre de la cohorte;
  • La cohorte n’étant pas secrète, les membres qui la composent seront annoncés publiquement.
Retour en haut


Sylvie Raymond, coordonnatrice du projet Mutualisation de données 
production@cqm.qc.ca ou 450 880-2562

--------------------------------------------------

Ce projet est rendu possible grâce au Plan culturel numérique du Québec.
Le CQM remercie le Conseil des arts et des lettres du Québec de son appui.


Le CQM remercie Synapse C 

du Conseil des arts et des lettres du Québec



Le projet de mutualisation de données est rendu possible grâce à la participation financière 
du Conseil des arts et des lettres du Québec