Membres

Ensemble ALKEMIA


2147, Cuvillier
Montréal (Québec)   H1W 3A6
Téléphone :  514 526-9222
Courriel :  dorothea@dorotheaventura.com
Site Internet :  www.alkemia.qc.ca


Biographie
Fondé en 2003 par les chanteurs-instrumentistes Dorothéa Ventura, Marie-Paule Martel-Reny et Jean-François Daignault, l’ensemble ALKEMIA enrichit ses projets des récentes recherches historiques en interprétation et en ethnomusicologie. Par sa maîtrise de l’arrangement musical et de la composition, 
il fait découvrir à son auditoire des joyaux oubliés, des œuvres nouvelles et des classiques revisités. | L’aspect visuel des représentations musicales utilise une mise en scène soignée adaptée à l’espace et à l’architecture du lieu. Chaque spectacle, avec ALKEMIA, devient un événement, nourrissant l’auditeur dans son désir d’intensité, d’intériorité, de divertissement et de plénitude. | Afin de varier l’expérience musicale, l’ensemble ALKEMIA fait régulièrement appel à des invités pour compléter le programme de leurs projets, tels le chanteur polyinstrumentiste Pierre-Alexandre Saint-Yves, la mezzo-soprano Stéphanie Pothier, l’organiste et chanteur Dany Wiseman, la gambiste, violoncelliste et flûtiste Mélisande Corriveau, l’organiste Denis Gagné, le comédien-chanteur Renaud Paradis, l’altiste Pierre Tourville ou la violoniste Marie-Noël Laporte.

L’ensemble ALKEMIA s’est classé deux fois parmi les finalistes du concours panaméricain Early Music America de musique médiévale et de la Renaissance, à New York, en 2006 et en 2009.

L'Ensemble ALKEMIA, c'est l'alchimie des voix, des couleurs et des idées. C'est l'exploration ludique d’un millénaire de musique vocale, essentiellement a cappella. 

Fondé et dirigé par les chanteurs-instrumentistes Dorothéa Ventura et Jean-François Daignault, l’ensemble enrichit ses projets des récentes recherches historiques en interprétation et en ethnomusicologie. Par sa maîtrise de l’arrangement musical et de la composition, il fait découvrir à son auditoire des joyaux oubliés, des œuvres nouvelles et des classiques revisités. 

L'ensemble tente depuis ses toutes premières représentations à faire découvrir la musique à cappella dans un cadre où le visuel et la spatialité prennent une place importante. À l'aide de mises en scène étudiées, ses interprètes recourent aux déplacements pour composer avec les acoustiques variées du lieu dans le but d'amener l'auditoire vers un état de plénitude où le plaisir est engendré par l'expérience sonore et visuelle. Les concerts d'ALKEMIA deviennent ainsi des «événements» qui se distinguent des concerts traditionnels. 

L'ensemble a été invité à se produire pour de nombreux festivals et dans des contextes inusités tels des cabarets de l'underground artistique montréalais, permettant de faire connaître le répertoire vocal a cappella. 

En décembre 2011, leur premier disque Amor y guerra voit le jour, ce qui lui vaut plusieurs commentaires élogieux. Son enregistrement de J'ay mis mon cuer de Guillaume Dufay, a été la pièce la plus écoutée sur le site du Early Music America sur une période d'un an avec plus de 26000 téléchargements - site regroupant tous les enregistrements des membres: plus de 5000 membres individuels et organisations en musique ancienne à travers le monde.

En 2014, l’Ensemble ALKEMIA créé en collaboration avec Les Jeunesses musicales du Canada le spectacle pour enfants Un monde pour Noël qui a été présenté une centaine de fois. Depuis quatre ans, l'ensemble fait partie de La Société pour les arts en milieux de santé.

L’Ensemble ALKEMIA a été finaliste au concours panaméricain Early Music America de musique médiévale et de la Renaissance, à New York en 2006 et 2009, ainsi qu’aux Prix Opus 2013-14 pour le concert de l’année - Montréal (toutes catégories) avec sa création Nord : chants et légendes du froid ainsi qu’aux Prix Opus 2014-15 pour le concert de l’année - Musiques médiévale, de la Renaissance et baroque avec sa dernière création Mystères | Geste polyphonique.